Plan de relance « Les acteurs des Smart Grids, accélérateurs de la transition énergétique, sont créateurs d’emplois »

Paris le 26 juin 2020

Le Conseil d’administration de Think Smartgrids a voté à l’unanimité le projet du Plan de relance, rédigé et porté par l’association, qui repose sur 14 recommandations. Avec ce projet, Think Smartgrids entend apporter sa contribution en faveur d’une relance verte par la transition énergétique, qui reposera en grande partie dans l’investissement dans les réseaux intelligents.

De l’intégration des énergies renouvelables à l’électrification intelligente des usages énergétiques, avec le développement de la mobilité électrique et de la recharge intelligente, en passant par l’amélioration de l’efficacité énergétique et la convergence multi-énergies, les solutions Smart Grids sont partout et participent fondamentalement à la transition énergétique. Elles sont aussi créatrices de développement économique et d’emplois.

La France, pionnière de la lutte contre le réchauffement climatique depuis l’accord de Paris, compte déjà parmi les leaders mondiaux de la filière décarbonée des systèmes électriques, de la production, aux réseaux et aux services énergétiques. La dynamique que la France engagerait en mettant en œuvre les recommandations et projets proposés par Think Smartgrids est également de nature à offrir des perspectives significatives de développement international à nos entreprises, des start-ups aux grands opérateurs de réseau, équipementiers, énergéticiens et entreprises de services numériques.

C’est pourquoi l’association, avec l’appui du groupe de travail animé par Philippe Vié*, a souhaité participer aux débats actuels et apporter sa pierre à l’édifice, du Green Deal au plan de relance franco-allemand, de manière très concrète en préconisant notamment :

D’accélérer le déploiement des infrastructures de recharge des véhicules électriques

D’agir par les Smart Grids et la digitalisation sur la décarbonation des bâtiments

D’améliorer la flexibilité des consommations industrielles

De standardiser les communications pour développer la maîtrise de la demande résidentielle

De créer l’architecture des données énergétiques pour mieux développer les services au consom’acteur

De développer la transition énergétique, la résilience énergétique et la performance industrielle des territoires par la combinaison Télécoms temps réel – Smart Grids

De déployer le stockage pour les réseaux et les énergies renouvelables (EnR)

Dedévelopper le couplage multi-réseaux de distribution (électricité, chaleur, froid, H2..)

Ces recommandations ne pourront voir le jour qu’avec l’évolution nécessaire des leviers réglementaires et de changement. Aussi, le plan propose également un bouquet d’évolutions afin de faire évoluer la réglementation, changer les comportements en profondeur pour une société durable, organiser la montée en compétences pour accompagner le développement des Smart Grids et faire rayonner le leadership français des Smart Grids à l’international.

L’investissement accéléré dans les Smart Grids, condition du succès de la relance verte, nécessite que le tarif d’acheminement – le futur TURPE 6 – prenne en compte cette nouvelle trajectoire de développement des réseaux intelligents. D’autres financements appropriés pour les projets structurants sont aussi indispensables afin de ne pas trop alourdir la facture des consommateurs

Marianne Laigneau, Présidente du Directoire d’Enedis et nouvelle Présidente de l’association Think Smartgrids,  conclut :

« La crise sanitaire a montré de nouveau le rôle essentiel de la filière des réseaux électriques dans la vie économique de notre pays. Après plusieurs années d’expérimentation des Smart Grids, la maturité des solutions numériques, combinée aux progrès effectués dans les technologies de l’énergie, ont créé les conditions du déploiement à l’échelle industrielle des réseaux intelligents. Nos sociétés européennes seront au rendez-vous de l’impératif de neutralité carbone à 2050 en développant les Smart Grids, et la France peut montrer l’exemple ».

*Philippe Vié, Président de la Commission Territoires innovants et Smart Grids de Think Smartgrids est Vice-Président et responsable monde Energie, Utilities et Chimie chez Capgemini

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s