Quelles sont les compétences attendues en matière de Smartgrids par les industriels ?

Paris, le 8 juin 2017. L’association Think Smartgrids qui a pour objectif de développer la filière Réseaux Electriques Intelligents (REI) en France et de la promouvoir en Europe comme à l’international,  a dévoilé son étude sur les compétences attendues par les industriels en matière de smartgrids.

La France se place en tête de file en Europe dans les smartgrids et détient 10 % du marché mondial grâce à un éco système complet d’entreprises composé de start-ups, PME, grands groupes qui génèrent un chiffre d’affaires de plus de 3 milliards d’euros.

Les smartgrids représentent une rupture technologique dans le monde de l’énergie avec des besoins nouveaux en termes de réglementation et de nouvelles technologies. Aujourd’hui les profils que cherchent à recruter les entreprises doivent s’adapter à ce nouveau modèle.

La commission formation de Think Smartgrids, présidée par Nadia Maïzi, Professeure et directrice de Laboratoire de recherche à MINES ParisTech, et son rapporteur  Ronald Kubelec, Directeur Technologie et Innovation au sein de la division Energy Management de Siemens France ont interrogé les membres de l’association.  16 entreprises ont répondu, qui représentent près de 2300 emplois dans les smartgrids et interviennent aussi bien dans le stockage, l’IT, l’intégration d’ENR… Cette enquête a débouché sur une catégorisation  des compétences attendues des industriels notamment en cybersécurité / Big Data / Intelligence Artificielle/ règlementation/ Analyse des impacts environnementaux.

Comme l’indique Ronald Kubelec «  il ressort de l’étude que les entreprises cherchent des ingénieurs avec des doubles compétences, par exemple flexibilité du réseau et big data. »

Les entreprises interrogées ont l’intention de recruter, en 2018, plus de 300 personnes avec à la clé des rémunérations de 22 à 33 K euros pour les techniciens et de 30 à 50 K Euros pour les ingénieurs.

Nadia Maïzi poursuit « C’est aussi pour cette raison qu’il est important de coordonner notre travail avec le monde académique.» Think Smartgrids a également dressé une cartographie des formations existantes en France, auxquelles sont décernées une accréditation par l’Association Think Smartgrids.

A ce jour 31 formations 3 BTS, 6 Licences et 22 Mastères ont été recensées dans les plus Grandes Ecoles ( Centrale Supelec,  Ecole des Hautes Etudes d’Ingénieurs de Lille, Mines ParisTech…) et Universités (Paris-Diderot, Grenoble INP/ENSE 3,..)  Elles allient en partie des domaines tels que les systèmes électriques, les TIC, les aspects règlementaires et sociétaux.

Toutes les données : Cartographie complète

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s