L’Ecole normale supérieure ouvre ses portes

Pour la 1ere fois, L’École normale supérieure ouvre ses portes et donne rendez-vous le 13 février 2016 aux lycéens, aux étudiants et à leurs parents pour découvrir l’École ses voies d’accès, ses formations et ses débouchés.

Les directeurs des études, les enseignants, les élèves guideront les visiteurs le temps de cette journée et répondront à leurs questions. Ils présenteront la vie de l’école mais aussi les formations, de la licence au doctorat des 15 départements de l’École normale supérieure: Biologie, chimie, Économie, Études cognitives, Géographie, Géosciences, Histoire, Histoire et théories des arts, littératures et langages, informatique, Mathématiques, Philosophie, Physique, Sciences de l’Antiquité, Sciences Sociale.  

On peut rentrer à l’ENS et sans passer par une classe préparatoire
Au-delà du concours exigeant réussi par 5 %  des élèves des classes préparatoires, il est possible d’intégrer Normale’Sup tout au long du  cursus universitaire.
Chaque année, un second concours, sur dossier et entretien permet de recruter 120  étudiants de l’Université, de grandes écoles ou de prépas. Les étudiants suivent le même parcours que les élèves sans toutefois percevoir avoir de salaire ni être soumis à l’obligation décennale.
L’ENS Ulm recrute aussi au niveau un Bac+5 pour y préparer une thèse.
Il y a enfin les masters ou  doctorats cohabilités avec l’ENS Ulm: les étudiants reçoivent un diplôme décerné par plusieurs entités universitaires dont l’ENS Ulm.

On peut choisir son cursus 
Quelle que soit la discipline d’entrée d’un normalien, il choisit et organise son cursus en fonction de ses compétences et ses aspirations , avec l’aide de son tuteur, tout au long de sa scolarité. Un élève entré en économie, peut sortir agrégé de philosophie, et commencer une thèse en sciences cognitives.

L’ENS est une école  Internationale
Les élèves effectuent en master des stages à l’étranger et l’École normale supérieure a conclu plus de 200 partenariats avec des universités sur les 6 continents. L’École accueille chaque année 250 étudiants étrangers.

De nombreux débouchés possibles
Les deux tiers des élèves s’orientent vers l’enseignement supérieur et la recherche, mais la formation des étudiants à l’École normale supérieure fondée sur la recherche offre des débouchés variés. Selon les parcours, créer une start-up, entrer dans une école d’art, préparer les concours de l’administration, sont autant de possibilités ouvertes par l’ENS à ses élèves.

Marc Mézard, directeur de l’École normale supérieur insiste : « Nous espérons avec ces premières portes ouvertes changer la perception de l’École. Les étudiants vont découvrir la richesse de nos formations. Ils vont aussi réaliser les nombreux débouchés possibles.  »

Au programme : 
De 10h à 18h
Visite de l’École, avec un départ par heure, guidée par les élèves

11h00 15h00 17h00
Rencontre avec les directeurs des études des départements, et session de  questions et réponses

Le matin
Table ronde enseignants et élèves : Que fait-on à l’École normale supérieure ?
Table ronde enseignants et élèves : Une formation internationale
Table ronde anciens élèves : Les débouchés

L’après-midi
14h à 16h et de 16h à 18h
De nombreuses conférences courtes : « étudier les arts », « étudier la physique », etc.
Des guichets d’enseignants, de directeurs de départements, …
Rencontre avec les élèves sur la vie de campus
Renseignements : direction.etudes@ens.fr
La visite est ouverte aux classes de terminale sur rendez-vous

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s