Un nouveau président à la tête de l’association Réseaux Electriques Intelligents Smartgrids France

Paris, le 16 septembre 2015

L’association « Réseaux Electriques Intelligents – Smartgrids France », qui a pour mission de développer la filière des réseaux électriques intelligents en France, en Europe et à l’international, a renouvelé  son bureau le 15 septembre 2015.

L’association était présidée depuis sa création par Dominique Maillard, chef de file du plan «Réseaux Électriques Intelligents » et ancien président du Directoire de RTE. Ayant achevé son mandat à la tête de Rte, Dominique Maillard a souhaité que le relais soit pris par un nouveau responsable en activité et il a annoncé sa démission à l’issue du CA de l’association. Son Premier Vice Président Philippe Monloubou, président du Directoire d’ERDF devient Président de l’association. Olivier Grabette, Directeur de l’Economie, des marchés et de l’innovation de RTE est élu premier vice président.

Antoine de Fleurieu, Trésorier (et délégué du Gimelec par ailleurs) et Valérie-Anne Lencznar, Déléguée Générale, conservent leurs attributions respectives.

La création de l’association professionnelle « Réseaux Electriques Intelligents – Smartgrids France » est la mise en œuvre concrète d’une des dix actions de la feuille de route du plan « Réseaux Electriques Intelligents » de la Nouvelle France Industrielle présentée au Président de la République française le 7 Mai 2014 par Dominique Maillard.

Destinée à créer une « Equipe de France » des Réseaux Electriques Intelligents (REI), cette association a pour mission d’aider la filière à se placer parmi les meilleures mondiales sur un marché global estimé à 30 milliards d’euros. Grâce à son accompagnement, l’association escompte qu’en 2020 cette filière d’excellence représentera 25 000 emplois directs en France et un chiffres d’affaire de 6 milliards d’euros dont 50 pour cent à l’export.

A propos de REI Smartgrids France 

L’association est composée de membres du monde de l’entreprise, du monde universitaire, institutionnel et des acteurs du secteur de l’électricité. Parmi eux, Alstom, Schneider, EDF, le CEA, Mines ParisTech, SAGEMCOM, Gimelec, Cofely Ineo, Siemens, Atos, ABB, Cap Gemini, Cahors, Itron, Michaud,… ainsi que les pôles de compétitivité positionnés sur les REI. Les membres de l’association doivent s’engager à œuvrer à la promotion du savoir-faire français en matière de REI dans le respect du droit de la concurrence. Ils se caractérisent par une activité industrielle, de recherche ou de formation en France et en lien avec les Réseaux Electriques Intelligents.
L’association est notamment en charge :
  • D’organiser, en France et à l’étranger, des manifestations pour promouvoir les savoir-faire en matière de REI et représenter ses membres ;
  • De faire un inventaire de la filière REI/SmartGrids et ses show-rooms en France, en promouvoir les réalisations à l’étranger notamment ;
  • De créer un catalogue des formations existantes et d’en favoriser la création ;
  • De communiquer sur les sujets et les enjeux concernant le secteur des REI/SmartGrids en France, en Europe et à l’international.
  • D’assurer la représentation de ses membres, auprès des pouvoirs publics et des instances européennes et internationales ;
  • D’accompagner le développement de ses membres PME/PMI ;
A propos de Philippe Monloubou
Philippe Monloubou est né en 1955, il est ingénieur diplômé de l’École Spéciale des Travaux Public et diplômé de l’Institut d’Administration d’Entreprises de Rennes. Entré dans l’activité Distribution d’EDF en 1979, il connaît les problématiques de développement local puisque, en parallèle à ses postes aux sujets variés, de Charentes à la Corse en passant par l’Ile-de-France, le Rhône et la Savoie,  il fut notamment président de Rhône Pluriel Initiatives, association regroupant des partenaires économiques publics et privés afin d’accompagner les créateurs et les repreneurs d’entreprise. Il dispose aussi d’une bonne expérience de l’international, puisqu’il a participé au développement d’EDF en Argentine et en Amérique du Sud. De 2011 à 2014, il était directeur Commerce France du Groupe EDF, gérant la relation avec les 27 millions de clients particuliers, entreprises et collectivités. Le 23 janvier 2014, il a été nommé président du Directoire d’ERDF.
Le grand défi d’ERDF est le déploiement de 35 millions de compteurs électriques intelligents « Linky » en France, entre fin 2015 et 2021 qui permettra aux consommateurs de devenir acteurs de leur consommation électrique, tout en facilitant le diagnostic en cas de panne.

A propos d’Olivier Grabette                                                                                                                                Olivier Grabette est diplômé de l’école d’ingénieurs Supaéro. Il occupe depuis 25 ans de nombreuses fonctions dans les réseaux de transport d’électricité, d’abord dans l’ingénierie en France et à l’étranger. En 2012, il crée la direction de la recherche, du développement et de l’innovation de RTE qui marque la séparation définitive de RTE du groupe EDF en matière de R&D.

Olivier Grabette est actuellement Directeur en charge de l’économie des marchés et de l’innovation de RTE. Il siège au comité exécutif de RTE depuis janvier 2014.

Composition du bureau REI Smartgrids France

bureau
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s